[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

Ona zashchishchaet Rodinu; The Caine Mutiny; Before the Dawn; A Model Kidnapping; Undercover; Superlópez; Late Night; My Cousin Vinny; The Field Guide to Evil; Miss Virginia; Becker - Kungen av Tingsryd; Impossible... pas français; Valentine in the Vineyard; Hausfrauen Report international; Love on the Run; (more...)

Suivez-moi jeune homme, Movie, 1958 IMDB

Pictures provided by: DidierF

Display options:

Also known as:

  • Piru vieköön naiset (Finland)
  • Sígame joven (Mexico)
  • Siga-me Por Favor (Portugal)

Comments about this movie

See all comments about this movie and its vehicles

AuthorMessage

DidierF FR

2015-01-06 03:32

Quote

Presque sept ans après Une histoire d'amour, le même Georges Lefranc, avec les mêmes Daniel Gélin et Dany Robin en couple vedette (et Georges Chamarat aussi), tourne
[Image: vlcsnap-2015-01-05-06h12m22s2.jpg]

Il s'agit cette fois d'une comédie légère dont je dis quelques mots puisqu'on n'en parle pas sur IMDb.

Un homme jeune (Daniel Gélin), acteur frustré mais enquêteur privé en exercice, est chargé par son patron (Noël Roquevert) de suivre une jeune femme (Dany Robin) et d'apprendre tout sur elle, qu'un armateur grec amoureux (Michel Galabru) veut conquérir.

La filature, bientôt comédie des erreurs, s'engage à Paris, se poursuit dans le Var et se termine à Cannes, à la plus grande satisfaction du nouveau couple formé pour l'occasion — je ne crois pas "spoiler" gravement en le disant, le ton général du film n'offrait guère d'autres issues.

Le "filmage" n'est pas très inventif, l'histoire pas follement originale, certains personnages sont un peu pénibles (celui de Jacques Jouanneau, par exemple), mais le rythme est très bon, il y a des moments de franche rigolade et même des gags subtils. Ce n'est pas mal du tout, et Dany Robin est très très bien, jouant d'ailleurs sur une palette plus large que d'habitude, un peu comme dans La fête à Henriette. La séquence de l'ivresse est par exemple excellente.

Avec un peu de chance, ce film connaîtra une édition décente en dvd, ce qui permettra de remplacer mes photos parce que, hein, pardon…

Sentimental comedy well paced by an almost permanent pursuit from Paris to Cannes via Provence, with witty dialogs and quite often funny situations. Nothing revolutionary in it, but quite entertaining. And Dany Robin is more luscious than ever.

Some interesting vehicles are hidden behind my hideous captures: a big old Citroën, a beautiful French coach (probably a Chausson), an Austin-Healy. Above all, a Dyna. And some American cars, here and there.

Edit: seeing the release dates as recapitulated on IMDb, and the "aka"s, it seems this film was not well distributed and is a rarity now.


-- Last edit: 2015-01-06 03:38:17

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising