[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

1951 Peugeot 203 Camionnette Bâchée [C8]

1951 Peugeot 203 Camionnette Bâchée [C8] in Le tracassin ou les plaisirs de la ville, Movie, 1961 IMDB

Class: Cars, Pick-up — Model origin: FR

1951 Peugeot 203 Camionnette Bâchée [C8]

[*] Background vehicle

Comments about this vehicle

AuthorMessage

sixcyl FR

2006-11-09 08:06

Quote

je vois qu'on a mis le type C.. ou U.. dans le code chassis, j'applique la même règle mais je signale quand même que ces données font parties intégrantes de la désignation commerciale et à ce titre devraient entrer dans le champ "model"

-- Last edit: 2006-11-09 08:07:38

antp BE

2006-11-09 18:21

Quote

Ce n'est pas moi qui l'ai fait :D
Puis ces codes ne sont pas spécialement incompatibles avec un nom commercial, non ? :??:

-- Last edit: 2006-11-09 18:22:11

Bebert FR

2006-11-09 18:27

Quote

Et afin de couper court à toute polémique, c'est pas moi non plus! ;)

sixcyl FR

2006-11-09 18:54

Quote

antp wrote Ce n'est pas moi qui l'ai fait :D
Puis ces codes ne sont pas spécialement incompatibles avec un nom commercial, non ? :??:


... il me semble que ce ne sont pas des données inscrites dans les notices commerciales, as tu déjà vu un code Exx ou Wxxx dans une notice BM ou Mercedes? ... :think:

bref FR

2006-11-09 19:16

Quote

C'est moi qui ai rentré les derniers comme cela...en prenant des risques? [Image: fesse3.gif]

Les C et U sont bien des désignations Peugeot, mais sont pas toujours indiqués dans les brochures commerciales (en 1956 non, en 1957 oui par exemple).

Si l'on parle avec les bonnes désignations: camionnette bâchée, fourgonnette tôlée, fourgon tôlée, tout est clair...le code venant en support de cette désignation. Les fourgonnettes tôlées à la charge utile inférieure U4 (les seules utilitaires avec les suspensions arrières à ressorts hélicoïdaux et les jantes trois trous)sont bien difficile à distinguer d'une U6 ou d'une C5.

Les berlines avaient un code du même genre (N3 avec TO, N3Z affaires en 1949, qui deviennent en 1950 N3Y sans toit ouvrant, N3DY avec TO, puis on passe aux lettres V, S, R, P, N, M à la fin...) comme les familiales F3, les cabriolet D3, les coupé P3 qui peuvent aussi être rajouté. Ces codes se retrouvent aussi sur certaines brochures (1951 de mémoire me semble t-il)

Que faut-il mettre ou pas et à quel place, that is a big question

sixcyl FR

2006-11-09 19:39

Quote

bref wrote C'est moi qui ai rentré les derniers comme cela...en prenant des risques? [Image: fesse3.gif]

... rassure toi, j'en ferai pas un "casus-belli" :D

bref wrote
Les C et U sont bien des désignations Peugeot, mais sont pas toujours indiqués dans les brochures commerciales (en 1956 non, en 1957 oui par exemple).


et ici sur un feuillet 3 volets de 1960 (copie des utilitaires uniquement)

[Image: peugeotcq0.8067.jpg]


bref wrote
Les berlines avaient un code du même genre (N3 avec TO, N3Z affaires en 1949, qui deviennent en 1950 N3Y sans toit ouvrant, N3DY avec TO, puis on passe aux lettres V, S, R, P, N, M à la fin...) comme les familiales F3, les cabriolet D3, les coupé P3 qui peuvent aussi être rajouté. Ces codes se retrouvent aussi sur certaines brochures (1951 de mémoire me semble t-il)

Que faut-il mettre ou pas et à quel place, that is a big question


Je n'ai jamais vu de tels codes appliquées aux données commerciales des autos non-utilitaires, mais encore une fois je peux me tromper...
Je pense toutefois que pour les utilitaires, ça serait mieux d'intégrer ce code dans le nom :)



antp BE

2006-11-09 20:22

Quote

sixcyl wrote
... il me semble que ce ne sont pas des données inscrites dans les notices commerciales, as tu déjà vu un code Exx ou Wxxx dans une notice BM ou Mercedes? ... :think:

C'est du chipotage là. C'est pas parce que chez BMW ces codes sont pas utilisés commercialement que ceux de Peugeot ne le sont pas.
Quid des Holden et Ford australiennes ? Les codes ne sont pas vraiment des "codes châssis", mais juste des références de modèles que nous stockons dans ce champ, et qui pourtant sont bien plus populaires que les codes des allemandes.

bref FR

2006-11-09 20:44

Quote

Ce code permet de distinguer une génération d'auto d'une autre, c'est pratique pour une serie 3, une 300SL ou une Corolla. Honnetement, pour la 203, on en est pas là...Evidemment, si on tombe sur le vieil historien de la marque il va nous dire qu'il est fondamental de dire Peugeot type 203 C8 T3P pour la camionnette tôlée de 1954, faut-il rentrer dans ce jeu?

Le C (de la C8) est apparu avec la boite synchro en 54, et on utilise pourtant jamais 203C pour parler des berlines...

sixcyl FR

2006-11-10 08:40

Quote

Les 202 utilitaires sont répertoriées ainsi, et je trouve que c'est plutôt bien ;)
/vehicles_make-Peugeot_model-202+U.html

bref FR

2006-11-10 10:15

Quote

Oui tout a fait pour les 202, d'autant que cela permet de distinguer les freins hydrauliques. Pour les 203/403, je suis dubitatif. On parle de 202 BH, de U ou UH, mais point de 203C alors que l'on utilise C5 ou C8. Je suis pas pour l'empapaoutage de mouches, mais on est pas logique jusqu'au bout. Que ce C ou U apparaisse en joker d'accord, mais au milieu du nom, ça donne des résultats bizarres, on a des U fourgonnettes , des U6 fourgonnettes, des C fourgonnettes et des C5 fourgonnettes. Le profane s'y perd :D Alors qu'il ne se perd pas avec les 202 ( les chiffres en moins ça aide il est vrai). Si on le met à la fin le C ou le U, mais pas dans le châssis?

Add a comment

You must login to post comments...