[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

The Killer; The Mental State; 블라인드; Guruldayan Kalpler; Fool's Gold; စ/ဆုံ; Made of Honor; မင်းထားခဲ့သည့်နေ့မှစ၍; Les Secrets du Finistère: Le Chant des Sirènes; 스위트홈; The Black Room; 久别重逢; دختر طلا; Эмигрантка или Борода в очках и бородавочник; The Dry; (more...)

L'eau à la bouche, Movie, 1959 IMDB

Pictures provided by: DidierF

Display options:

Also known as:

  • A Game for Six Lovers
  • Die Katze läßt das Mausen nicht (Germany)
  • Kærlighedslegen (Denmark)
  • Vesi kielellä (Finland)
  • Le gattine (Italy)
  • Almohada para tres (Mexico)
  • Det vattnas i munnen (Sweden)


Where to find this title?

Watch or buy this title - Powered by JustWatch

Comments about this movie

See all comments about this movie and its vehicles

AuthorMessage

DidierF FR

2015-01-28 13:07

[Image: vlcsnap-2015-01-28-08h20m58s161.jpg]

Alexandra Stewart,
[Image: vlcsnap-2015-01-28-08h46m49s73.jpg]

Bernadette Lafont,
[Image: vlcsnap-2015-01-28-09h03m32s101.jpg]

un fascinant tourne-disques,
[Image: vlcsnap-2015-01-28-09h09m35s153.jpg]
pour justifier la scie de Serge Gainsbourg et faire oublier des dialogues tels que celui-ci, final, entre Jacques Riberolles et Françoise Brion :
[Image: vlcsnap-2015-01-28-10h11m38s216.jpg]
Lui : « La première cigarette après l'alerte, c'est la meilleure. »
Elle : « Non. La meilleure, c'est après l'amour. »
Lui : « Et avec toi. »
Elle : « Avec toi. »

Car ce film est une des nombreuses catastrophes de la nouvelle vague où Jacques Doniol-Valcroze, fondateur et critique des Cahiers du Cinéma, passe à la réalisation de son premier long métrage, à grands coups de zoom et de "détails signifiants" insignifiants, avec un scénario aux enjeux ultra-légers, l'ensemble tourné dans une espèce de gros gâteau art nouveau, le Château d'Aubiry, à Céret (Pyrénées-Orientales).

On rit quelques fois, malgré nous (et probablement malgré lui).

La carrière s'ouvre pour Rohmer (qui donnera un peu plus de sophistication au marivaudage paresseux), et se ferme pour Astruc (battu sur son propre terrain de l'insignifiance).

A very vacuous first effort for a man who was there "to re-new the French cinema", actually paving the way to more insignificance and un-professionalism. Over-exposed image, boring score, zooming, and the cars are well shot only when they are not moving.

-- Last edit: 2015-01-28 13:08:27

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising